British Airways : des nouveautés de Gatwick à l’Atlantique

2022 devrait être une année de forte expansion pour British Airways. La compagnie lance sa filiale à Londres Gatwick et reprend son expansion américaine avec ses partenaires de l' "Atlantic Joint Business". Mais la maison mère IAG renonce au rachat d'Air Europa.
Euroflyer, nouvelle low cost de British Airways
Le retour de British Airways à Londres Gatwick est programmé avec Euroflyer, nouvelle filiale low-cost. Une stratégie de reconquête pour la compagnie présente historiquement sur l'aéroport -ici en 2009. (Photo : Luc Citrinot)

La réouverture des Etats-Unis pour les voyageurs européens devrait en 2022 générer un fort courant de trafic entre les deux continents. C’est le pari que font la plupart des compagnies aériennes desservant cet axe stratégique. Et c’est notamment le cas de British Airways. Le transporteur britannique exploite ses lignes transatlantiques au sein d’un joint venture, l’ « Atlantic Joint Business ». Il inclut non seulement British Airways mais aussi Aer Lingus, Iberia et Level (toutes les 4 regroupées dans IAG), American Airlines et Finnair.

Les six transporteurs vont densifier cet axe transatlantique entre cette fin d’année 2021 et le printemps...