Plus de 80 millions de sièges aériens pour la première fois depuis 2020

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le nombre de sièges offerts par les compagnies aériennes dans le monde a dépassé les 80 millions. Une évolution qui est, selon OAG, due à la montée en puissance des vols vacances en Europe mais aussi à la tenue des JO au Japon.
Nice devrait bénéficier de l'augmentation de la demande pour les destinations méditerranéennes (Photo: LC)

Chaque année, la fin juillet marque le pic de l’activité aérienne à travers le monde. C’est en effet le moment où l’Europe se délecte de ses vacances de même qu’une partie des Etats-Unis. En 2019, la semaine du 19 juillet s’était cependant traduite par un nombre total de 119 millions de sièges selon OAG.

Cette semaine du 19 juillet affiche certes toujours une baisse de 30,5% par rapport à la même semaine de 2019. Mais elle dépasse pour la première fois depuis le début de la pandémie la barre symbolique des 80 millions de sièges. Avec 82,7 millions de sièges disponibles à travers le monde, il s’agit même d’une augmentation de capacité de 3,6%...