Interview : Rob Gurney, CEO de l’alliance oneworld

Rob Gurney, CEO de oneworld, a récemment célébré l'intégration de Royal Air Maroc dans l'alliance. Pour Voyages d'Affaires, il revient sur l'importance stratégique de ce partenariat, fait le point sur les perspectives offertes par le marché africain, et plus globalement sur la situation du transport aérien.
oneworld
Rob Gurney, CEO de oneworld, était présent à Lagos pour célébrer l'arrivée de Royal Maroc en tant que première compagnie africaine membre de l'alliance

Royal Air Maroc est devenue la première compagnie africaine membre de oneworld. Pourquoi avoir tant attendu pour franchir une telle étape ?

Rob Gurney – Il s’agissait de trouver le bon candidat et être capable d’identifier des bénéfices mutuels. Je pense qu’il y a eu une sorte de conjonction d’événements. Royal Air Maroc est entrée en partenariat avec Qatar Airways, l’une de nos plus grandes compagnies membres. Cela a facilité une plus profonde collaboration entre la direction de la compagnie, oneworld et ses membres. Aussi, Royal Air Maroc avait des plans de développement très ambitieux, en termes de croissance de leur flotte notamment...