Thalys confiant sur ses capacités à rebondir

Thalys retrouve de bons volumes malgré un léger retard sur le segment affaires à cause de restrictions de voyages émanant des grands comptes et du télétravail. La compagnie ferroviaire mise sur ses nouvelles rames Ruby pour les séduire et pour pousser son avantage face à l'avion sur ses routes longues.
Thalys Ruby
La reprise est au rendez-vous chez Thalys, même si les grands comptes se font encore désirer sur le segment affaires

A l’instar des autres compagnies ferroviaires, Thalys enregistre une reprise des ses trafics loisirs et affaires. « Le taux d’occupation est revenu au même niveau voire supérieur à 2019 mais le plan de transport n’est que de 78%« , confie Bruno Dierickx, le directeur marketing et commercial. Côté affaires, sont ainsi de retour dans les rames les collaborateurs de PME-TPE, de start-up, d’indépendants et de cabinets de lobbying opérant à Bruxelles. Une partie manque encore à l’appel sur le corporate qui devrait retrouver ses niveaux d’avant crise en fin d’année ou début 2022. « Nous espérions un rattrapage dès octobre mais beaucoup de salariés...