Best Western : une excellente année 2019 et de nombreux développements

Résultats en hausse, croissance de l'offre soutenue par de nouvelles marques : Best Western étend son empreinte sur le marché hôtelier français.

Aiden-Best-Western-compiegne
L'Aiden by Best Western T'aim à Margny-les-Compiègne, Premier hôtel de la marque en France et en Europe. (c) Maud Delaflotte .

L’année 2019 a été extrêmement positive pour Best Western, que ce soit au plan mondial comme en France. A l’échelle mondiale, le groupe hôtelier, qui compte 4035 hôtels au total, dont 417 nouveaux affiliés en 2019, a vue le chiffre d’affaires généré par la centrale de réservation progresser de 17,4 %. En France, malgré une activité perturbée par les grèves et le mouvement des gilets jaunes, le CA centralisé a même bondi de 68%. En parallèle, le CA du portefeuille de clients corporate a progressé de 12,5 % et a généré 13,5 millions d’euros grâce aux partenariats avec CWT et Egencia. L’activité séminaires est, elle, restée stable par rapport à l’année précédente, à 4,3 millions d’euros.

Pour expliquer cette dynamique, Quentin Vandevyver, président du réseau français du groupe amricain, évoque “la connectivité achevée avec les OTA tels Booking.com et Expedia, mais aussi une meilleure ergonomie du site bestwestern.fr”. En 2020, le parcours de réservation sera totalement refondu en 2020 pour encore gagner en simplificité et intuitivité, tandis que le groupe étendra le conversationnel à la messagerie instantanée sur Facebook Messenger et iMessage en complément du chatbot lancé il y a un an.

La stratégie de montée en gamme suivie ces dernières années favorise aussi le développement. Avec 15 établissements supplémentaires, l’offre du groupe Best Western s’approche de la barre des 300 hôtels en France avec un total de 298 hôtels à fin décembre 2019. Parmi les nouveaux affiliés, l’apparition en France – et en Europe – de la marque lifestyle Aiden à Magny les Compiègne, mais aussi des Best Western à Quétigny près de Dijon, à Loos les Lille et à l’aéroport de Pau, un Best Western Premier à Tournus, des hôtels économiques Sure à Reims et Arras, ainsi que plusieurs BW Signature Collection, notamment à Auxerre et Kaysersberg. Enfin, sur le haut de gamme, le Grand Hôtel de l’Opéra, idéalement situé sur la place du Capitole à Toulouse, a fait son entrée dans la BW Premier Collection.

BW-Premier-Opera-Toulouse
Le Grand Hotel de l’Opéra, à Toulouse, est entré dans la Best Western Premier Collection.

Cette croissance de l’offre est amenée à se poursuivre en 2020 et au-delà. Alors qu’en 2018, Best Western France avait battu un record d’hôtels validés par son conseil d’administration – 29 –, ce chiffre a été dépassé en 2019 avec 37 nouveaux hôtels à venir, et devrait l’être encore en 2020, le groupe s’étant fixé un objectif de 40 hôtels. La composition des établissements qui entreront dans le giron du groupe dans le courant de l’année se répartit comme suit : 6 Sure Hotel, 1 Sure Collection, 5 Best Western, 4 Best Western Plus, 2 Aiden, 3 Best Western Signature Collection et 4 Best Western Premier.

Comme la plupart des grands groupes hôteliers, Best Western s’est engagé dans une diversification de son offre avec le lancement de nouvelles marques. En France, huit enseignes, sur les dix-huit que compte Best Western depuis l’acquisition du groupe d’hôtels indépendants à dominante affaires WorldHotels l’an dernier, seront bientôt présentes. “Cette nouvelle architecture de marques nous apporte un vrai relai de croissance, explique Olivier Cohn, directeur général de Best Western France. Jusqu’en 2011, nous ne comptions que deux marques, Best Western sur le milieu de gamme et Best Western Premier sur le haut de gamme. Avec huit marques, cela ouvre de nouvelles opportunités, par exemple dans des destinations où nous sommes déjà présents.

Conséquence de cette floraison d’enseignes, la structure du groupe a évolué avec une marque ombrelle, Best Western Hotel Group, qui chapeaute trois entités couvrant tout le spectre de l’offre hôtelière : SureStay sur l’économique, Best Western pour le milieu de game et haut de gamme et enfin WorldHotels sur le haut de gamme et le luxe.