Jean-Pierre Farandou (SNCF) : « le retour à la normale du trafic affaires est prévu pour la fin 2023 »

Anticipant encore une baisse de près de 15% de son trafic affaires comparé à l'année 2019, avant la crise sanitaire, la SNCF va accélérer la reconquête de cette clientèle grâce à la mise en place d'une politique commerciale offensive marquée par des promotions et un renforcement de l'offre de services.
SNCF
Face à la concurrence de Trenitalia, "Notre réponse sera de proposer une Business Pro avec un service amélioré sur Paris-Lyon afin de convaincre nos clients affaires de rester à bord de nos TGV", prévoit Jean-Pierre Farandou

A l’occasion du Grand Live du Voyages d’affaires qui s’est déroulé online le 20 janvier à l’initiative de CDS Groupe et du salon professionnel IFTM-Top Resa, Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, s’est exprimé en ouverture pour faire le point sur l’actualité business de l’entreprise ferroviaire. Un segment d’activité actuellement affecté par une baisse de 30% de la demande et une hausse de l’absentéisme suite au déferlement du variant Omicron en France et aux mesures prises par le gouvernement concernant le télétravail. Pour y faire face, la SNCF a décidé de diminuer de 10% l’offre de ses TGV et de 20% de ses Intercités (à l’exception des...