Pullman Montparnasse : métamorphose attendue, ouverture repoussée

Prévue pour septembre, la réouverture du Pullman Montparnasse, futur flagship de la marque avec son offre meetings inégalée, aura lieu plus tard dans l'année.

Pullman-Montparnasse-Lobby
Lobby du Pullman Montparnasse.

La métamorphose d’un grand hôtel d’affaires au cœur d’un quartier lui-même en passe d’être complètement transformé : la transformation du Pullman Montparnasse, amorcée à la fin de l’été 2017 et qui touche à sa fin, s’inscrit dans un vaste projet urbain conduit par Unibail-Rodamco. Legs des années 70, l’îlot Gaîté est en effet en pleine évolution avec l’émergence d’un nouveau centre commercial haut de gamme, d’un espace de coworking Wojo, en attendant le lifting de la gare Montparnasse et de la tour du même nom.

Prévue début septembre, la réouverture de l’établissement devrait, Covid-19 oblige, être repoussée de quelques semaines. « On a subi un retard dans la mesure où les travaux ont été arrêtés quelque temps et que nous devons nous assurer sa reprise en préservant la santé de l’ensemble des compagnons qui sont sur ce vaste chantier, explique Jérome Cherpin, directeur général de l’hôtel. D’ici fin mai, on pourra définir la nouvelle date d’ouverture qu’on espère au plus proche de la date prévue. »

L’établissement reprendra alors sa place parmi les très gros porteurs de l’hôtellerie parisienne avec ses 957 chambres rénovées. “C’est un événement pour la marque qui entend faire de ce nouveau flagship un hôtel de référence, décrit le directeur général du Pullman Montparnasse. Mais c’est aussi un événement pour les entreprises qui trouveront à Paris un lieu où organiser des réunions haut de gamme de grande capacité, alors que les hôtels de luxe n’ont qu’un nombre de chambres limité.

Hormis un nombre de chambres inchangé, l’hôtel présentera un visage entièrement neuf. Derrière sa façade vitrée, le lobby s’élève sur deux étages avec, en rez-de-chaussée, des desks d’accueil pour les groupes alors que le lobby haut sera dédié à la réception de la clientèle individuelle. Concernant les lieux de vie, l’hôtel proposera deux restaurants, dont une table italienne haut de gamme, mais surtout un sublime bar en roof top au 32e et dernier étage, de 70 places en intérieur comme ne extérieur. Un lieu ouvert au public, mais accessible en matinée pour des petits-déjeuners business avec vue.

Pullman-Montparnasse-Rooftop
Bar en rooftop du Pullman Montparnasse.

Car le Pullman Montparnasse est avant tout un grand, un immense hôtel d’affaires avec trois étages et 5000 m² dédiés aux réunions et événements, quasi entièrement à la lumière du jour. En plus de 15 salles de 30 à 100 m² à l’esprit “board meeting”, l’hôtel proposera plusieurs espaces de taille importante, à commencer par une salle plénière de 740 m², sans pilier et avec une hauteur sous plafond de 7 m, pour les conventions et événements de grande ampleur.

Elle est complétée par cinq salles modulables pouvant accueillir entre 20 à 50 personnes, mais aussi par une terrasse végétalisée de 700 m² où organiser des cocktails. 19 chambres modulables en espaces conférence viendront aussi s’ajouter à l’offre meetings, l’hôtel commercialisant également 15 des 20 salles de réunions du Wojo dont l’ouverture est prévue en 2021.

Alors que de nombreux événements corporate étaient attendus dès la réouverture, la direction de l’hôtel a dû prévoir des plans B avec ses clients. « Tout s’est très bien passé, remarque Jérôme Cherpin. Nous leur avons laisser le choix soit d’annuler compte tenu des incertitudes, soit de repousser leur manifestation pour ceux qui souhaitaient venir découvrir l’hôtel métamorphosé.» Autre solution pour ceux qui en avaient besoin : le transfert de leurs événements dans un autre hôtel du groupe Accor.

« En attendant les décisions gouvernementales, des manifestations sont toujours prévues fin aout dans les hôtels Pullman parisiens, précise Jérôme Cherpin. Les secteurs moins touchés par la crise ont toujours besoin de se réunir. Certaines entreprises ont des enjeux forts de lancements de produit, d’autres de continuité d’activité. Nous essayons d’être le plus flexible possible sur les conditions pour accompagner la relance de l’activité et ne pas stresser davantage nos clients. » Point positif pour le futur, même la fin de l’année 2020 s’écrit encore en pointillés, 2021 s’annonce sous de meilleurs auspices selon Jérôme Cherpin : « Nous continuons à recevoir des demandes régulières pour l’année prochaine, notamment à l’international. »

Pullman-Montparnasse-Ballroom
Future Ballroom du Pullman Montparnasse.