Masques FFP2 en train : non en Allemagne, oui en Autriche

Le masque FFP2 entre dans la danse dans les transports ferroviaires en Autriche et en Bavière.
les nouvelles affiches mises en place sur le réseau des chemins de fer fédéraux autrichiens à partir du 25 janvier (Photo: ÖBB)

L’Allemagne et l’Autriche sont en plein débat sur l’obligation du port d’un masque FFP2 dans les trains et autres transports publics. Chacun a tranché en cette fin de semaine. Ce sera non en Allemagne (sauf en Bavière) et oui en Autriche.

Le débat a fait rage après la mise en place par le Land de Bavière d’une obligation de masque FFP2 pour tous les transports publics de la région. ce qui concernent les bus, tramways, métros et trains régionaux. Cette règle est en vigueur depuis le 17 janvier.

La Deutsche Bahn a donc débattu pour savoir s’il fallait étendre cette mesure à l’ensemble de son réseau. Pour finalement conclure qu’il est obligatoire de porter un masque médical dans les trains, les bus et les gares. Mais pas forcément de type FFP2. De son côté, la compagnie Lufthansa indique qu’elle imposera des masques médicaux à partir du 1er février.

Un son de cloche bien différent de l’autre côté des Alpes. Les chemins de fer fédéraux autrichiens ÖBB indiquent que selon une ordonnance du ministère de la santé, à partir du 25 janvier 2021, tous les voyageurs des trains, des bus et des gares de l’ÖBB devront porter un masque FFP2. Voyager sans masque FFP2 avec un masque fait maison ou médical (masque bleu en papier) d’une classe de protection inférieure ne sera plus autorisé. Les chemins de fer promettent des contrôles sévères avec une amende de 40 euros.

La SNCF devrait probablement s’aligner sur les consignes de la Deutsche Bahn, le gouvernement français souhaitant uniquement bannir en public les masques faits maison, non homologués.