Paris à la traîne des destinations pour travailleurs nomades ?

D’après un classement publié par Nestpick, Melbourne est la meilleure ville au monde pour les travailleurs nomades. Paris ne se classe qu’en 36e position.

« Travailler depuis n’importe où » : c’est la promesse du nouveau contexte professionnel qui se dessine – pour certains – depuis la crise sanitaire. C’est aussi l’intitulé de l’indice publié récemment par Nestpick. La plateforme de logement à la demande a listé 75 destinations à l’échelle mondiale, et les a départagées sur différents critères jugés pertinents pour les travailleurs nomades. Forcément, la mise en place de visas spécifiques a été intégrée – une démarche encore limitée, puisque seules dix villes du classement ont adopté une telle démarche.

Mais les...