L’heure de la rentrée pour l’hôtellerie parisienne

Marquée par un recul sensible de la fréquentation, l'hôtellerie parisienne haut de gamme fait sa rentrée à partir du 1er septembre.

rentree-Hotel-Louvre
L'Hotel du Louvre a rouvert ses portes le 24 août dernier.

L’hôtellerie haut de gamme parisienne reprend du service après de longs mois de fermeture. Si quelques hôtels avaient fait le pari de rouvrir leurs portes au début de l’été comme l’hôtel Fauchon, dès le 1er juillet, ou le Hilton Opéra, le 10 du même mois, la plupart des établissements quatre et cinq étoiles avaient gardé portes closes jusqu’à la rentrée de septembre.

Selon le cabinet de conseil MKG Consulting, plus de la moitié des hôtels parisiens étaient encore fermés en août dernier avec un taux d’ouverture de 47 % seulement, contre 90 % en province et 98 % sur le littoral. Et encore, ce taux englobe l’hôtellerie économique et milieu de gamme. Car, pour les catégories quatre et cinq étoiles, le taux d’ouverture ne s’élève qu’à 44 % et 29 % respectivement.

Alors que seulement une chambre sur deux était ouverte, l’hôtellerie parisienne a vu son taux d’occupation reculer de plus de 40 points cet été (à 34 %), tandis que le secteur a dans l’ensemble mieux résisté au plan national que ses voisins européens grâce à la clientèle loisirs domestique. Vanguélis Panayotis, CEO de MKG Consulting, a déclaré : « Malgré le trou d’air de l’avant-saison, beaucoup de destinations ont réussi à limiter l’hémorragie. Mais, dès début septembre, nous allons entrer dans une nouvelle séquence où la clientèle affaires, qui représente les 2/3 du CA de l’hôtellerie française sur l’année, devra prendre le relais des vacanciers. »

Qu’en sera-t-il alors que le virus continue sa propagation en Ile-de-France et que les voyageurs internationaux ont de Paris l’image d’une population masquée ? L’horizon est encore bien flou quant à la reprise des déplacements professionnels. Néanmoins, précédant la rentrée des classes, le Ritz, le Crillon et l’Hôtel du Louvre (Unbound Collection by Hyatt) ont accueilli leurs premiers clients le 24 août dernier. Une nouvelle vague de réouvertures a lieu le 1er septembre avec le Park Hyatt, le Bristol, le Plaza Athénée et le Meurice, en attendant le Prince de Galles le 7 septembre.

Cette dynamique de reprise d’activité  après la pause estivale n’est pas cantonnée à la France. Ainsi le groupe Rocco Forte verra-t-il les réouvertures de l’Hotel Amigo à Bruxelles et du Brown’s à Londres le 1er septembre, en attendant l’Hôtel de la Ville à Rome le 3 du même mois. Les prochains jours seront également marqués par la reprise d’activité du Mandarin Oriental Milan ou encore du Four Seasons Ten at Trinity Square à Londres.