Accor : du luxe et une nouvelle marque lifestyle en Europe

Accor entend renforcer sa position de leader européen en développant son offre luxe et premium, mais aussi lifestyle, avec notamment une nouvelle marque sur le continent : Mondrian.

Accor-Fairmont-Windsor
L'ouverture du futur Fairmont Windsor Park est prévue au second semestre 2020.

Le 3000e établissement : la barre est symbolique et illustre la place de leader qu’occupe Accor en Europe, et ce de manière très large puisque le groupe y compte aujourd’hui 340 000 chambres réparties à travers 39 pays, soit la moitié de son portefeuille mondial. A titre de comparaison, Marriott International, premier groupe au monde, n’en annonçait qu’un peu plus de 115 000 fin 2018. Bien que son réseau européen soit particulièrement développé, Accor trouve de nouveaux relais de croissance sur les segments premium et lifestyle. En effet, Accor angle aujourd’hui son développement sur le très haut de gamme, alors que le groupe français s’est historiquement imposé sur le continent avec ses marques économiques et milieu de gamme ibis, Mercure et Novotel.

De 100 hôtels luxe et premium en 2016, Accor est passé aujourd’hui à près de 200 et entend franchir la barre des 300 établissements pour 50 000 chambres d’ici 2023. Les signatures ont été multipliées par quatre entre 2016 et 2019 et l’hôtelier ambitionne de les multiplier par sept d’ici 2023. En trois ans, ses marques de luxe se sont implantées dans neuf nouveaux pays européens : Bosnie Herzégovine, Croatie, Estonie, Israël, Lettonie, Monaco, l’Ukraine, Azerbaïdjan et Kazakhstan.

Bien sûr, l’acquisition en 2016 de Fairmont et Raffles, mais aussi de Rixos, n’est pas étrangère à cette évolution, offrant au groupe de nouvelles armes pour asseoir son empreinte. Accor compte désormais dans son éventail de marques une vingtaine d’enseignes parmi les plus prestigieuses – dont 11 implantées en Europe – contre seulement quatre marques luxe & premium en 2016. Soit autant de nouvelles enseignes à même de séduire à la fois les voyageurs d’affaires et les propriétaires. Par exemple, Fairmont a récemment frappé trois grands coups avec la reprise du Savill Court Hotel and Spa à Windsor, du Golden Prague Hotel et de l’ancien Grand Hotel Kempinski de Genève. Ce dernier, entré en janvier prochain dans le giron de Fairmont, va entamer une phase de travaux pour être transformé en véritable palace avec, notamment, une façade revisitée par Jean Nouvel.

LIRE AUSSI : « La grande valse des marques »

Accor a réussi son pari : accélérer sur l’offre luxe en Europe et réussir à proposer un portefeuille de marques aussi important que varié, a déclaré Franck Gervais, CEO Europe. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de répondre à toutes les envies de nos clients.” Des envies qui se portent aussi, et de plus en plus, vers l’hôtellerie lifestyle, un segment également en croissance chez Accor. Grâce aux nombreux partenariats qui sont venus enrichir son offre, le groupe français appuie déjà le développement des Mama Shelter et 25Hours, avant qu’une nouvelle marque n’apparaisse bientôt en Europe : Mondrian.

Détenue par le groupe américain SBE Entertainment, dont Accor détient 50 % des parts, cette enseigne à la fois premium et lifestyle propose aux voyageurs un univers design en collaboration avec les plus grands noms dans le domaine et des concepts de restauration et de vie nocturne avant-gardiste. Présente à Los Angeles, New York, Miami et Doha, la marque Mondrian fera ses premiers pas en Europe en France, tout d’abord avec la reprise du Grand Hotel de Cannes sur la Croisette et une ouverture prévisionnelle de l’hôtel prévue en 2021. L’établissement sera composé de 75 chambres réparties sur 11 étages, un restaurant et un bar donnant sur un jardin privé, d’une plage privée en face de l’hôtel, mais aussi des salles de réunions modulables. Un deuxième Mondrian verra également le jour à Bordeaux, avec un hôtel de 97 chambres construit dans l’emprise d’un bâtiment du XIXe siècle et dont la première pierre sera posée au printemps 2020.