Air France assure le service minimum à Paris

Air France a pris des mesures supplémentaires de contrôle sanitaire au sol à la suite de la fermeture de plusieurs aérogares à Roissy comme à Orly. La compagnie dessert une poignée de destinations, notamment pour rapatrier des Français bloqués à l'étranger.

Air France a réduit ses capacités de 90%, mais conserve certaines opérations notamment pour permettre le retour des ressortissants français

Les capacités totales des entités Air France et KLM sont en baisse dans une proportion qui atteint désormais 90%. Une mesure programmée pour une durée de deux mois avec cependant une possibilité pour le groupe de réajuster ses capacités selon l’évolution du contexte. Durant cette période, l’une des mesures fortes est l’immobilisation pour Air France de l’ensemble de sa flotte Airbus 380 et pour KLM de l’ensemble de sa flotte Boeing 747. Transavia et Hop ont cessé leurs opérations.

Programme de vols

Pour permettre aux ressortissants français de rentrer dans l’Hexagone, Air France a ajouté des vols vers Paris-CDG. Mardi 24 mars, de nouveaux départs étaient ainsi prévus depuis Santiago du Chili, Dubaï, Dakar, Bogota et Abidjan. La compagnie estime permettre le retour retour en France de 20 000 passagers par jour.

Air France modifie de semaine en semaine son calendrier de vols. Au 19 mars dernier, la compagnie proposait en réservation les vols suivants, avec quelques ajustements depuis, d’autres interdictions ou restrictions de mouvements aériens (comme au Brésil ou au Canada) venant ajouter de nouvelles modifications dans le planning des vols.
Sur la France, la plupart des liaisons domestiques ont été suspendues à l’exception de quelques vols vers les grandes métropoles régionales, principalement pour assurer des correspondances.

Sur les DOM, contrairement aux annonces la semaine dernière d’une totale suspension des lignes entre Paris et Cayenne, Fort-de-France, Pointe-à-Pitre et Saint Denis de la Réunion, les vols sont assurés et garantis jusqu’au 29 mars. La compagnie propose un vol quotidien vers les Antilles et la Réunion et quatre à cinq vols hebdomadaires à destination de la Guyane française.

Sur l’Europe, Air France dessert encore Amsterdam, Athènes, Barcelone, Berlin, Dublin, Edimbourg, Francfort, Genève, Lisbonne, Londres Heathrow, Madrid, Munich, Stockholm et Zurich. Sur ces villes, la compagnie propose une fréquence quotidienne sauf sur Amsterdam où existe un véritable pont aérien avec huit vols par jour et qui permet d’acheminer des passagers sur des correspondances.

A l’intercontinental, les liaisons encore proposées cette semaine concernent Conakry/Abidjan et Cotonou/Lagos en Afrique ; Los Angeles, Mexico (vol effectué en code-share avec un avion d’Aeromexico), Montréal et New York en Amérique du Nord et enfin Tokyo-Narita en Asie. Le transporteur propose plusieurs fréquences hebdomadaires. Sur l’Amérique du Sud, ne subsiste qu’un vol sur Sao Paulo mais via Amsterdam avec KLM.
En application des mesures mises en place par le gouvernement français, toutes les agences Air France à Paris et dans les régions, en ville comme dans les aéroports, sont fermées à l’exception de l’agence du Terminal 2E de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle et de celle de Paris-Orly.